Multi-usages,Propreté de la maison

Comment prendre soin de sa résidence secondaire ?

Après une année restée inoccupée, votre résidence secondaire a bien besoin d’un coup de frais. Thomas et Mélanie nous expliquent comment passer des vacances au propre. Quand les propriétaires ne sont pas là, les poussières, les moisissures et les araignées dansent ! Après être restée inhabitée pendant une grande partie de l’année, la résidence secondaire a […]

Après une année restée inoccupée, votre résidence secondaire a bien besoin d’un coup de frais. Thomas et Mélanie nous expliquent comment passer des vacances au propre.

Quand les propriétaires ne sont pas là, les poussières, les moisissures et les araignées dansent ! Après être restée inhabitée pendant une grande partie de l’année, la résidence secondaire a besoin d’un sérieux coup de frais. Mélanie et Thomas qui passent la plupart de leurs étés dans la maison de campagne familiale nous délivrent leur méthode clé en main.

Traiter la moisissure et l’humidité dans une résidence secondaire

Venant du sol, de condensation ou d’infiltrations, l’humidité est inévitable dans une maison inhabitée. Le problème est qu’à la longue, elle fragilise les murs et surtout laisse apparaître de vilaines traces de moisissure et dégage de mauvaises odeurs.

« Malgré les visites occasionnelles du voisinage, le manque d’aération se fait rapidement ressentir, soupire Mélanie. Dès le pas de la porte passé, j’ouvre grand les fenêtres pour laisser entrer de l’air pur et j’asperge toutes les traces de moisissure avec l’Anti-moisissure – Idéal joints. Dans la salle de bains, sur les carrelages muraux et dans la cuisine, je laisse agir 15 minutes sur les taches noires et frotte avec une éponge ».

Pour éviter que les moisissures ne se forment durant votre absence, prenez bien soin d’essuyer toutes les traces d’eau restantes dans la salle de bains et la cuisine avant de quitter votre résidence secondaire. Si les problèmes d’humidité persistent, diagnostiquez leur origine et intervenez en conséquence. Ceux-ci peuvent provenir aussi bien de fissures dans les murs que d’un vieillissement des enduits et des joints ou de gouttières bouchées et sont surtout dus à un manque d’aération. Quand les odeurs restent même après une longue aération, pulvérisez quelques notes de Parfum d’ambiance – souffle d’été dont la fragrance légère permettra de masquer les odeurs de renfermé.

Entretenir la fosse septique de sa résidence secondaire

Autre adversité à combattre dans la résidence secondaire : les caprices de la fosse septique. Son entretien doit être régulier pour que les déchets ne s’accumulent pas dans l’installation. Un principe plus facile à énoncer qu’à suivre lorsque l’on ne réside pas à l’année dans la maison.

«Les renvois d’odeurs sont inévitables, explique Mélanie. On est donc obligé d’anticiper. Juste avant la fin de chacun de nos séjours, direction les toilettes pour verser le contenu d’une boîte d’Entretien longue durée – Fosses Starwax. Les micro-capsules qu’il contient ont un effet retardateur qui maintient l’équilibre de la fosse pendant six mois. De quoi nous offrir un peu de répit ».

Eliminer la poussière et les insectes dans une résidence secondaire

Face aux moisissures et aux mauvaises odeurs, les poussières ne sont pas en reste. « Forcément, 10 ou 11 mois après notre dernier passage, malgré la présence d’un voisin assez sympathique pour donner un coup de frais de temps en temps, ça finit par s’accumuler», concède Thomas. Mais les deux amoureux ont maintenant l’habitude et ne viennent pas seuls et peuvent compter sur le Nettoyant dépoussiérant brillant Starwax. « Il fonctionne sur à peu près toutes les surfaces, aussi bien les meubles vernis, les planchers stratifiés, les tables en formica… Ses propriétés antistatiques empêchent en plus la poussière de se redéposer trop vite. Sans oublier qu’il retarde l’humidification des meubles. »

Si elle dérange le jeune couple, la poussière ne semble pas gêner les araignées outre mesure, elles qui font des résidences secondaires leur logement principal. « Elles ne sont pas dangereuses, mais jamais agréables à croiser. Pour les repousser le temps de notre séjour, je pulvérise l’Aérosol foudroyant spécial araignées de Kapo soit directement sur la cible, soit sur leur lieu de passage. »

Enfin, si vous souhaitez ne pas laisser votre maison de campagne à l’abandon durant de longs mois, sachez qu’il existe des sociétés spécialisées dans l’entretien de résidences secondaires. Pour un entretien mensuel, le tarif est compris entre 50 et 60 euros par mois pour une maison de moins de 100 mètres carré, 75 à 80 pour une surface supérieure.

ces articles peuvent vous intéresser