Cheminée

Comment ramoner une cheminée ?

Profiter d’une cheminée fonctionnelle demande de s’acquitter régulièrement du ramonage. C’est essentiel : en nettoyant les conduits d’évacuation des fumées, vous éliminez les dépôts de suies, inflammables, et donc particulièrement dangereux car ils peuvent présenter un risque d’incendie. Pourquoi effectuer un ramonage chimique par catalyse ? Conformément aux dispositions légales en vigueur, le ramonage mécanique […]

Profiter d’une cheminée fonctionnelle demande de s’acquitter régulièrement du ramonage. C’est essentiel : en nettoyant les conduits d’évacuation des fumées, vous éliminez les dépôts de suies, inflammables, et donc particulièrement dangereux car ils peuvent présenter un risque d’incendie.

Pourquoi effectuer un ramonage chimique par catalyse ?

Conformément aux dispositions légales en vigueur, le ramonage mécanique de votre cheminée est obligatoire. Il doit être effectué par un professionnel agréé qui vous délivrera un certificat de ramonage. Le ramonage chimique ne remplace pas le ramonage mécanique. Il s’effectue en complément.

En effet, si le ramonage mécanique permet de vérifier la vacuité du conduit, il ne permet pas la destruction complète des bistres, goudrons et calcins. Cette méthode de ramonage est donc conseillée entre deux interventions d’un professionnel et non comme un remplacement du ramonage mécanique. Le ramonage chimique par catalyse permet un entretien ponctuel ou continu du conduit selon le produit et le dosage, y compris des endroits inaccessibles aux ramonages mécaniques. Il permet d’éviter les incendies de conduits et optimise le pouvoir calorifique des appareils de chauffe.

Quels produits utiliser pour effectuer un ramonage chimique par catalyse ?

Pour un ramonage annuel

Brique de ramonage pour cheminée

Les Bûches et les Briques de ramonage : pratiques et simple d’utilisation, elles agissent par traitement catalytique. Ainsi, elles décollent et détruisent efficacement les dépôts de suie et de goudron accrochés aux parois du conduit d’évacuation. Elles sont adaptées pour tous les types de conduits (cheminée ouverte, fermée, tubée ou poêle à bois) et s’utilisent une fois tous les deux mois, ou une fois par an en complément de la poudre de ramonage.

Pour un ramonage régulier

Poudre de ramonage pour cheminée

La Poudre de ramonage : elle s’utilise après le ramonage catalytique annuel car elle permet un entretien régulier du conduit. Son effet curatif décolle les suies et dégrade les goudrons inflammables. Elle prévient également les feux dans les conduits de cheminée et restitue son pouvoir calorifique.

Grâce au ramonage chimique par catalyse (utilisé en complément du ramonage mécanique effectué par un professionnel), vous assurez la performance de votre cheminée et la sécurité de votre foyer.

ces articles peuvent vous intéresser