Propreté de la maison

Nettoyage de printemps : Conseils et astuces pour trier et organiser ses armoires

Des affaires par-dessus la tête ? Faites place nette ! Le printemps est l’occasion de faire le tri chez soi, de désengorger ses armoires et d’entrer du bon pied dans les beaux jours. Maryvonne et Louis, la soixantaine sereine, accumulent les souvenirs d’une vie dans leur maison. L’arrivée des beaux jours est pour eux le […]

Des affaires par-dessus la tête ? Faites place nette ! Le printemps est l’occasion de faire le tri chez soi, de désengorger ses armoires et d’entrer du bon pied dans les beaux jours. Maryvonne et Louis, la soixantaine sereine, accumulent les souvenirs d’une vie dans leur maison. L’arrivée des beaux jours est pour eux le moment idéal pour se débarrasser de ce qui les encombre. Eux qui chérissent les produits Starwax depuis maintenant 25 ans nous donnent leurs bons tuyaux pour organiser, trier, ranger et nettoyer nos armoires.

Nettoyer son dressing

La tradition du nettoyage de printemps viendrait des agriculteurs qui vidaient caves et greniers pour faire la place aux nouvelles récoltes. Depuis, la pratique est sortie du monde agricole et on la reprend pour faire place nette dans nos tiroirs, penderies et placards. Car, au fil du temps, on accumule un tas de choses jusqu’à en avoir par-dessus la tête.

Pour faire le tri, on agit de façon méthodique, pièce par pièce pour éviter de se retrouver avec un tas d’affaires jonchant le sol. Car faire le ménage dans ses placards prend souvent bien plus de temps qu’on ne l’imaginait au moment de démarrer l’entreprise. En opérant rangement après rangement, on s’assure de ne pas avoir à bâcler le travail lorsque les bras nous tombent ou qu’une urgence vient interrompre notre tâche.

vetements

On vide alors nos placards intégralement et on dispose leur contenant en piles distinctes au fur et à mesure : ce que l’on garde, ce que l’on jette et ce dont le sort n’est pas encore certain. Attention aux surprises, pendant cette opération on risque de retrouver plein de choses oubliées !

Une fois les étagères vidées, il est important de les nettoyer. La poussière et les saletés qui s’amassent insidieusement entre nos vêtements peuvent s’avérer surprenantes. « Je ne vide pas mes placards tous les quatre matins alors quand je le fais, j’y vais à fond ! raconte Maryvonne. Sur chaque étagère, je passe un coup de Nettoyant dépoussiérant Starwax qui désencrasse les surfaces laquées et qui retarde le dépôt de poussière grâce à son action anti-statique. »

Les sols des penderies ne sont pas non plus à négliger bien qu’on les oublie souvent. « Dans la chambre où c’est de la moquette, j’utilise le Nettoyant à sec tapis et moquettes qui se présente sous forme de flocons. Je les fais pénétrer dans les poils avec un balai avant de les aspirer au bout de 20 minutes de pose ». Et pour les autres revêtements ? « Dans les placards de l’entrée, par contre, je sors le Nettoyant express pour parquet qui élimine les salissures dans les endroits peu accessibles, au niveau des plinthes et dans les recoins de l’armoire par exemple. Ça m’évite de devoir sortir un seau, ce qui est plus pratique pour mon âge, comme aiment me taquiner mes petits-enfants », plaisante Louis.

Que faire de ses vêtements ?

Maintenant que l’on a devant nous nos piles de vêtements et d’objets, il est temps de s’occuper du rangement. Facile pour ceux que l’on a décidé de garder. Pour une organisation optimale et pratique, on privilégiera un classement par catégories : les t-shirts avec les t-shirts et de même pour les pulls, vêtements de sport ou pantalons… Les plus organisés créeront des sous-catégories par couleurs.

tiroir-vetements

Pour gagner en place et en clarté, on pense aux boîtes et aux compartiments en tissu suspendus dans lesquels viendront se nicher chaussures et accessoires. On étiquète les boîtes pour éviter d’avoir à toutes les ouvrir chaque matin lorsque l’on tente de mettre la main sur notre foulard ou notre ceinture préférée. Enfin, on remise nos affaires d’hiver avec grand plaisir dans des housses de rangement sous vide qui, une fois l’air aspiré, diminuent considérablement de taille et permettent un gain de place non négligeable.

Quant à ces choses que l’on garde « au cas où », leur sort peut être vite réglé. Selon un précepte du feng shui, art chinois millénaire de l’harmonisation de l’environnement, une chose dont on ne s’est pas servi pendant un an ne resservira jamais. Mieux vaut donc s’en débarrasser sans trop de regrets (à l’exception des affaires de ski qu’on n’utilise pas forcément annuellement ou de sa robe de mariée bien entendu).

Des dizaines de possibilités s’offrent à nous pour offrir une seconde vie à ces grands oubliés. Soirées troc entre amis et vide-dressing organisés font fureur ces derniers temps. Un moyen habile de passer une bonne soirée entre proches ou de rencontrer de nouvelles personnes, de faire de la place et le tout en ramassant un petit pécule. En quête d’une BA ? On se dirige vers les associations que sont Emmaüs, la Croix Rouge ou d’autres organismes locaux qui redistribueront nos dons aux plus démunis.

Entretenir ses affaires

Nos placards sont propres, notre esprit clair et nous n’avons devant nous plus que l’essentiel. Mais avant de tout remettre à sa place, on saute sur l’occasion (qui ne représentera pas forcément de si tôt) pour bichonner nos affaires afin que tout soit impeccable jusque dans le moindre détail. Quoi de mieux que de réaliser sa lessive soi-même ? Découvrez une recette rapide et efficace pour apporter propreté et fraicheur à vos vêtements hibernés pendant l’hiver.

Concernant les pièces en cuir que sont chaussures, sacs à main et autres ceintures, quelques pulvérisations de Lait de soin cuir qui nettoie, nourrit et protège le cuir, permettront à nos pièces préférées d’être requinquées pour affronter une nouvelle saison.

Pour apporter une touche finale florale, de bon ton pour la saison, on suspend quelques sachets de lavande et dispose par-ci, par-là quelques branches de menthe qui diffusent une agréable odeur dans nos tiroirs et penderies. « Mon petit secret de grand-mère ?, conclut Maryvonne. Placer une coupelle de bicarbonate de soude dans mes armoires pour absorber les odeurs de renfermé et éviter les remarques de mes petits-enfants.»

ces articles peuvent vous intéresser