Multi-usages,Propreté de la maison,Textile d'ameublement,Vitres

Comment laver sa voiture et en prendre soin ?

Il ne suffit pas de passer à la pompe à essence pour avoir une voiture opérationnelle… Découvrez comment prendre soin de votre véhicule pour en profiter pleinement. Louis, féru de voitures de collection et utilisateur des produits Starwax depuis un quart de siècle, attache le plus grand soin et la plus grande attention à bichonner […]

Il ne suffit pas de passer à la pompe à essence pour avoir une voiture opérationnelle… Découvrez comment prendre soin de votre véhicule pour en profiter pleinement.

Louis, féru de voitures de collection et utilisateur des produits Starwax depuis un quart de siècle, attache le plus grand soin et la plus grande attention à bichonner sa Chevrolet des années 70. Il nous livre ses astuces.

Comment nettoyer l’extérieur de sa voiture ?

Nettoyer la carrosserie

 « Comme tout passionné qui se respecte je privilégie le nettoyage à la main, explique Louis. Hors de question de prendre des risques avec le nettoyage au jet pression. Un dimanche par mois, je bichonne mon bijou et pour cela j’utilise une méthode bien rodée et les produits les plus doux possible ».

Avant de vous attaquer à l’astiquage de la carrosserie, arrosez-la avec de l’eau chaude qui décollera les poussières et les saletés qui s’y sont déposées. Car en frottant directement à sec, vous risqueriez de rayer la peinture. N’opérez jamais sur une carrosserie chaude qui ferait sécher les produits d’entretien, laissant des traces difficiles à enlever. Evitez donc les heures ensoleillées et refroidissez le capot moteur, si celui-ci est encore chaud, en l’aspergeant d’eau froide ou tiède.

Au moment du nettoyage, procédez toujours du haut vers le bas. En effet, l’eau souillée ruisselante resalirait les parois basses, sapant tout votre travail. Cette répartition permettra en plus de décoller la boue accumulée au niveau du bas de caisse, vous facilitant la tâche au moment de le nettoyer.

« Ces précautions prises, j’astique la carrosserie avec la lavette vitre en peau synthétique dont la matière qui reproduit la peau de chamois permet de capturer les moindres impuretés tout en ne laissant aucune trace d’eau ou de produit susceptibles de sécher et de ternir la surface», conseille le retraité.

Nettoyer les jantes, les plastiques et les chromes

Pour le nettoyage des jantes, des chromes et des plastiques, Louis ne jure que par la pierre de nettoyage blanche depuis des années. D’origine végétale et légèrement moussante, elle permet de nettoyer, de dégraisser, de polir tout en créant un effet déperlant qui empêche l’eau de se fixer. Pratique en cas d’intempéries. « Je m’en sers sur de nombreux types de supports, en intérieur comme en extérieur et notamment en vacances en camping-car, mais là où elle m’est le plus utile c’est pour nettoyer ma voiture. Il me suffit d’humidifier l’éponge fournie avec la pierre et de frotter ensuite les endroits à nettoyer pour une précision parfaite. »  

Si vous souhaitez opérer un nettoyage moins méticuleux et plus radical et que vous possédez un Karcher, vous pouvez utiliser le nettoyant haute pression, accompagné de l’éponge gros nettoyages. Versez le produit directement dans le réservoir du nettoyeur et pulvérisez sur la voiture. Multi-support et puissant, il vous permettra d’éliminer les salissures les plus incrustées. Quel que soit le mode opératoire que vous ayez choisi, terminez par un jet d’eau froide pour rincer votre véhicule.

Nettoyer les vitres et rétroviseurs

Vitres de pare-brise de voitureEnfin, pour dépoussiérer les vitres et ôter les fientes ou autres insectes collés au pare-brise, Louis préconise le nettoyant vitre à l’alcool qui permet un nettoyage aisé des surfaces les plus encrassées. Ses propriétés anti-pluie permettent en plus de retarder le nettoyage. Etalé avec le combiné lave-vitres dont le côté microfibre nettoie et dégraisse tandis que le côté raclette permet d’ôter l’excédent de produit, les vitres retrouvent toute leur transparence. « Fréquemment, je verse le lave vitres dans le réservoir du lave-glace pour pouvoir l’utiliser au quotidien », explique Louis.

Comment nettoyer l’intérieur de sa voiture ?

Dépoussiérer le tableau de bord

Afin de dépoussiérer le tableau de bord et d’en ôter les traces de doigts, utilisez la chamoisine. Très douce, elle respecte les surfaces les plus délicates et est efficace, même à sec. Un bon allié facilement transportable dans l’habitacle même du véhicule.

Nettoyer les tapis de sol

Quant aux tapis dans les poils desquels s’accrochent les moindres saletés ramenées sous les semelles et qui s’usent au fil des frottements, commencez par les aspirer. Une fois les plus grosses impuretés disparues, frottez les tapis avec la brosse adhésive qui capture les poils, les cheveux et les poussières les plus fines.

Cette étape de dépoussiérage terminée, appliquez le nettoyant raviveur express spécial tapis qui nettoie et détache tout en ravivant les couleurs passées du textile. « Si une tache est vraiment tenace, j’opte pour un must du nettoyage dont ma mère ne se séparait jamais : la terre de Sommières. Très absorbante, j’en saupoudre sur la tache, je laisse poser plusieurs minutes puis j’aspire la poudre et tout a disparu. Un produit miracle qui fonctionne aussi bien sur les tapis que sur les cuirs de mes sièges ou encore sur mes vêtements tachés de cambouis ».

Nettoyer les sièges de voiture

Siège de voiture en cuir« Depuis 1970, les sièges de ma voiture en ont vu défiler ! », s’amuse Louis. Frottements de vêtements, exposition au soleil qui dessèche le cuir, sont autant de menaces qui planent sur les sièges en cuir qui, s’ils apportent un cachet supplémentaire au véhicule, sont fragiles. Pour éviter que le cuir ne se craquelle, le passionné le nourrit une fois par mois avec le lait de soin qui nourrit tout en nettoyant. « J’ai toujours en supplément un pack de lingettes de soin spécial cuir dans ma boîte à gants pour intervenir en cas de petit incident ».

Si vos sièges sont en tissu, l’entretien peut être plus espacé mais pas dispensable pour autant, encore plus si vous transportez un chien. Retirez ses poils régulièrement grâce à la brosse adhésive textile avant de nettoyer avec le désinfectant désodorisant qui élimine les mauvaises odeurs ainsi que les bactéries. De quoi rouler en toute tranquillité vers de nouveaux horizons.

ces articles peuvent vous intéresser