Cheminée

Comment allumer un feu de cheminée ?

Pour réussir à tous les coups l’allumage de son feu de cheminée, il existe quelques astuces simples. Avec ces conseils, les soirées d’hiver seront tout de suite plus agréables. Se réchauffer auprès d’un bon feu de cheminée est incontestablement le meilleur aspect de l’hiver. Avant d’en arriver là, toutefois, il faut déjà parvenir à allumer […]

Pour réussir à tous les coups l’allumage de son feu de cheminée, il existe quelques astuces simples. Avec ces conseils, les soirées d’hiver seront tout de suite plus agréables.

Se réchauffer auprès d’un bon feu de cheminée est incontestablement le meilleur aspect de l’hiver. Avant d’en arriver là, toutefois, il faut déjà parvenir à allumer le feu, ce qui est parfois loin d’être évident. Écoutons donc les conseils en la matière de Louis, qui a fait de Starwax sont meilleur allié devant l’âtre depuis 25 ans.

Ne sous-estimez pas le nettoyage de la cheminée et le dégagement des conduits

« Des feux de cheminées, j’en ai allumé des centaines, lance fièrement le jeune retraité, parfois même chez des amis. Et il y a une étape que les gens négligent souvent, et qui est pourtant fondamentale, c’est le nettoyage de l’âtre et des conduits. Si votre cheminée est encrassée, l’air va circuler beaucoup moins facilement, et le feu va avoir du mal, non seulement à prendre, mais aussi à tenir. »

Selon Louis, il faut donc nettoyer le foyer de sa cheminée après chaque utilisation, pour éviter que la saleté ne s’accumule. Concernant le nettoyage des conduits, l’affaire est un peu plus délicate. Alors, n’hésitez pas à suivre les conseils de Starwax :

 

« Cette étape, rappelle Louis, permet d’avoir une cheminée bien entretenue en permanence. Et qui dit cheminée bien entretenue dit feu réussi. »

Comment faire partir un feu de cheminée à tous les coups ? 

Vient ensuite l’étape de l’allumage du feu proprement dit. Pour déclencher les flammes qui vont venir lécher et progressivement consumer les grosses bûches principales, il existe plusieurs écoles. Du papier journal aux morceaux de cagette, en passant par les petites branches, tous les moyens peuvent fonctionner. « Il n’y a pas de technique meilleure qu’une autre, confirme Louis. L’important c’est de garder toujours à l’esprit que le feu à besoin d’air pour vivre et se propager. Il faut conserver un minimum d’espace entre les bûches, et ne pas surcharger le foyer en petit bois. »

Le foyer doit donc être harmonieusement agencé. Une bonne méthode est par exemple de constituer une sorte de lit de petit bois très sec, sur lequel on disposera quelques bûches entrecroisées, en prenant soin de placer les bûches les plus grosses en haut, et de conserver l’espace nécessaire à la circulation de l’air. Reste ensuite à faire partir le feu…

« Pour lancer un feu, je ne connais qu’une méthode vraiment infaillible : les carrés allume-feu, explique Louis. Le papier journal, ça ne fonctionne pas à chaque fois, alors que les cubes, c’est vraiment fait pour ça. Pendant des années, je suis resté persuadé que je n’en avais pas besoin, mais depuis que je m’y suis mis, j’ai vraiment vu la différence. » Il suffit en effet de placer deux ou trois carrés allume-feu dans le foyer en les espaçant suffisamment, et surtout en évitant de les enfouir. Une fois allumés, les cubes brûlent durant une dizaine de minutes sans dégager d’odeur, un laps de temps suffisant pour permettre au feu de prendre durablement.

Très simples d’utilisation et 100% écologiques, les carrés allume-feu vous permettront donc de réussir l’allumage de votre feu de cheminée à tous les coups. Pour que cela reste vrai année après année, n’oubliez cependant pas d’entretenir votre cheminée pour faire durer la flamme

ces articles peuvent vous intéresser